Photo pour mon montage trouvée sur google

Blogueuse Beauté Cruelty Free qui mange de la viande Ma Bulle Cosmeto

 

Après m’être pris le bec avec une vegan sur twitter (Marion du blog Brèves au Féminin confirmera lol) j’ai eu envie d’écrire cet article qui vous semblera contradictoire : je consomme des produits cosmétiques 100% cruelty free mais je ne suis pas du tout vegan et continue à manger de la viande ! Avant de me juger je vous explique le pourquoi du comment…

 

-Pourquoi je suis passé aux cosmétiques cruelty free ?

J’adore les animaux ! J’ai toujours été très proche d’eux et de la nature et je peux rapidement devenir virulente et agressive face à la cruauté animale, c’est quelque chose qui me révolte. J’ai eu une prise de conscience en début d’année (ne me demandez pas pourquoi justement à ce moment-là). Je me suis mise à faire beaucoup de recherches et je vous ai rédigé ce (très) long article : J’ai fait du tri dans ma salle de bain et je ne garde que le cruelty free. Je ne vais pas vous ré-expliquer tout en détails, si le cœur vous en dit vous pouvez aller le lire. J’essaierai d’ailleurs de le mettre à jour tous les ans afin de corriger certain changement d’éthique des marques.

 

-Pourquoi je mange encore de la viande et ne suis pas passé au veganisme ?

Tout simplement parce que je trouve ça bon, que ça me semble normal et que mon corps en a besoin parce que l’humain est omnivore ! Non, je n’ai pas envie (pour l’instant) de chercher des équivalences en protéines végétales pour compenser. Je travaille à temps plein, j’ai un petit bébé qui va arriver dans quelques mois et je n’ai pas envie de le priver des nutriments dont il a besoin pour se développer convenablement. J’ai, à plusieurs reprises, essayé de goûter le toffu et je n’aime pas vraiment. Cela dit, après mon accouchement et la fin de ma période d’allaitement j’ai l’intention de réduire ma consommation de viande sans pour autant devenir végétarienne.

Je me demande comment se porterait notre chère Terre si plus aucun animal n'était tué à des fins alimentaires: devrait-on aussi interdire aux loups de manger moutons et lapins? Aux serpents et rapaces de manger des souris? Ne serions-nous pas envahi par ces animaux que nous ne consommerions plus? Les vaches, porcs et tous autres animaux se reproduiraient alors à loisir et seraient privés de prédateurs. Je ne suis pas si sûre que ça que ça serait bon pour notre planète... La chaîne alimentaire se maintient ainsi non?

En revanche, je prends énormément de temps à sélectionner les produits que j’achète : des œufs issus de poules élevées uniquement en plein air et je privilégie au maximum la viande élevée dans ma région parce que je me dis (j’espère) que les transports sont moins longs. Je vous avoue aussi que j'ai toujours eu un rapport bizarre à la viande: je suis incapable de toucher de la viande crue avec mes doigts, je ne peux pas manger de la viande "qui saigne" (cuisson toujours bien cuite) et j'ai besoin de dissocier le morceau de viande dans mon assiette du petit animal qui galope dans l'herbe autrement impossible que je la mange... Et je ne vous parle pas de faire cuire des crustacés à la casserole...

Je ne vous cache pas que les horreurs récemment dévoilées sur les abattoirs français m’ont profondément bouleversées… J’aimerais tellement la création d’une sorte de label fiable qui nous garantirait un minimum de bien-être des animaux pris en charge dans les abattoirs (pas de violence, animaux étourdis avant abattage, plus de transport mais des animaux abattus sur leur lieu d’élevage…). Visiblement c'est pas pour demain... 

 

-Notes aux vegans :

Chers amis vegans, je ne vous mets pas tous dans le même panier bien-sûr (heureusement) mais je regrette votre manque d’ouverture d’esprit. Je salue votre engagement et la force qui vous pousse à toujours tenter de nous rallier à votre cause, nous mangeurs de viande… Mais par pitié respectez nos choix. J’aimerais, moi-aussi, que tout le monde passe aux cosmétiques cruelty free, je ne jette pourtant pas la pierre à mes lectrices ou aux autres blogueuses/youtubeuses qui ont un avis différents du miens…

 

Voilà, c’était mon petit coup de gueule de cette semaine. Je suis une blogueuse cruelty free qui mange de la viande. J’avoue ne pas comprendre comment certaines blogueuses/youtubeuses se qualifiant de vegan ne sont pas encore passé aux cosmétiques 100% cruelty free (marques ne testant ni produits ni ingrédients sur les animaux, n’appartenant pas à un groupe qui teste et non vendues sur des territoires qui pratiquent les tests comme la Chine). N’hésitez pas à me donner votre point de vue sur le sujet, en toute tolérance évidemment, je suis très curieuse de connaître votre position.